Clicky



I) Les rideaux
   1) Les rideaux de fenêtre
   2) Les rideaux de porte
   3) Les rideaux de séparation
   4) Les différents types de rideaux
   5) Les finitions pour la pose
   6) Les accessoires
II) Le tissu d'ameublement
   1) Textiles ajourés, voilages
   2) Motifs imprimés
   3) Tissus rayés
   4) Tissus à carreaux
   5) Personnages et décors floraux
   6) Etoffes typées
   7) Tissus piqués
   8) La laine et ses dérivés
III) Les coussins
   1) Le coussin d'ameublement
   2) Principales qualités d'un coussin
   3) Catégories de coussins
   4) Garnissage d'un coussin
   5) Les matériaux de finition










































Photos non contractuelles,
utilisées pour illustration.

I) Les rideaux


1) Les rideaux de fenêtre


Généralement ils se placent en intérieur devant la fenêtre, servent suivant leur matière à filtrer la lumière, à occulter la vision de la pièce de l'extérieur (voilage), à faire écran à la lumière. Ils ont des qualités décoratives et font partie à ce sujet des éléments importants de la pièce.
Plusieurs hauteurs sont possibles suivant l'usage, la pièce et la décoration que l'on souhaite :
- Sur toute la hauteur de la vitre de la fenêtre.
- Sur la partie basse de la vitre de la fenêtre.
- Sur la partie centrale de la vitre, en général ils sont moins larges que cette dernière pour profiter d'une décoration et les mettre en valeur. Ils peuvent être coupés droit ou en pointe.
Sur le plan de la pose :
On utilise le passe tringle du rideau, ourlet permettant le passage d'une tringle à rideau qui se fixe sur l'huisserie de la fenêtre.

2) Les rideaux de porte


Ce sont des rideaux qui se placent en décoration ou qui ont une vocation d'écran devant la vitre d'une porte.
Lorsqu'ils sont placés en extérieur, les rideaux ont en général une vocation de protection : éviter la détérioration du vernis ou peinture d'une porte l'été par l'action du soleil. Ils sont pour cette occasion faits avec un tissu épais. Ils peuvent, lorsqu'ils sont placés devant une porte, filtrer le jour ou la chaleur si la porte est ouverte l'été, à ce moment là ils sont en tissu léger, en voile, à franges, ou à fils.

3) Les rideaux de séparation


Les rideaux peuvent aussi avoir une fonction de séparation dans une pièce.

4) Les différents types de rideaux


- Rideau occultant : rideau d'ameublement, à motifs, uni, doublé... Son rôle est de faire écran à la lumière (dans une chambre par exemple).
- Rideau à fils, ou à franges : il donne un voile tamisé pour jouer avec la lumière. Tous les styles de déco sont possibles, du bambou en passant par les paillettes et fils de perles.
- Rideau brise bise : rideau réglable sur la hauteur, réalisé en 3 ou 4 segments suivant la hauteur.
- Double rideau : c'est un rideau qui est "doublé" dans sa partie intérieure. Cette doublure peut être un autre motif, le même ou un autre tissu ou matière qui agrémente la décoration finale.
- Rideau bonne femme : c'est un rideau à motifs, en général à l'ancienne.
- Voilage : c'est un rideau fin qui filtre la lumière.

5) Les différentes finitions pour la pose


Pour la pose du rideau, différentes finitions sont possibles et permettent l'accrochage du rideau sur sa tringle ou barre à rideaux :
- Rideau à pattes.
- Rideau à œillets.
- A galon fronceur.
- Avec passe tringle, ourlet pour rideau de fenêtre.

Les barres à rideaux :
- La barre ronde : en bois, en métal, en résine, elle est visible est sert à la décoration.
- Le rail chemin de fer : c'est un rail en pvc ou en métal. Le rideau est accroché avec des agrafes à un galet qui se déplace tiré par l'action d'un cordon.
- La boîte à rideaux : c'est un coffrage (parement) en avancé sur le rideau. A l'intérieur se trouve un rail chemin de fer.

6) Les accessoires


- Les embrasses : de tous les styles en harmonie avec la couleur ou les motifs du rideau, c'est une bande d'étoffe, un cordon, servant à retenir le rideau sur le coté (Embrasses câblées).
- Gland de clé : il s'agit d'un cordon ou d'une bande de tissu qui peut être ornementé d'un objet : gland, cœur, objets divers bois : boule, pompon, etc. Il sert lui aussi comme l'embrasse à replier le rideau de façon décorative.

Ces accessoires font partie de la très grande famille de la passementerie.

Sur le plan de la finition :
Les rideaux sont vendus dans le commerce soit prêts à poser, soit la finition du bas est à prévoir, cela dépend de la hauteur sous plafond de votre pièce. Différentes longueurs standards existent.


II) Le tissu d'ameublement


Le tissu harmonise l'ensemble de la décoration de la pièce. Il est aussi bien utilisé pour la confection des rideaux que celle des coussins ou des canapés et fauteuils. Suivant les cas l'ensemble est réalisé par un artisan décorateur tapissier, c'est en général à ce moment là du sur-mesure.
Pour les autres cas les ensembles se conçoivent et s'achètent dans les magasins de bricolage, les magasins spécialisés dans la décoration de l'intérieur.

Les styles et matières des tissus d'ameublement :


1) Textiles ajourés, voilages


- La dentelle, en fil de lin peut être utilisée seule ou en voilage.
- La mousseline, fils de coton peu serrés, c'est le plus fin, le plus léger des voilages.
- L'organdi, variante de la mousseline, une mousseline de coton légère et apprêtée.
- Fibres synthétiques : pour les voilages modernes, composés de fibres synthétiques.

2) Motifs imprimés


- Les cachemires : motifs de feuilles ou fleurs stylisées, les couleurs sont riches ; elles font penser à l'Orient déjà de part le nom.
- Les imprimés provençaux : ce sont des motifs floraux ou géométriques.

3) Tissus rayés


- Le Guingan : toile de coton et de fibres végétales avec des rayures bicolores de même largeur qui donnent lorsqu'elles se croisent un troisième coloris.
- Le coutil : toile de coton fine très serrée, tissu raide aux larges rayures.

4) Tissus à carreaux


- Le madras : léger coton indien à large palette de teintes, des tons pastels à des couleurs plus éclatantes.
- Les tissus écossais : de couleurs rouge et bleu marine ordinairement.

5) Personnages et décors floraux


- La toile de Jouy : illustrée de scènes du XVIIIème, s'utilise en tenture murale (doublée de molleton pour lui donner de la consistance).
- Le chintz : tissu de coton au décor végétal imprimé de plusieurs coloris sur fond pastel.

6) Les étoffes typées de qualité et de toutes les époques


- La bourrette : une soie naturelle au toucher et à l'aspect légèrement mat et irrégulier.
- Le satin : une étoffe de soie qui offre une apparence brillante et lisse à l'endroit et matte à l'envers.
- L'imberline : c'est une variante du satin, elle porte souvent des rayures aux tons très vifs.
- Le damas : il est tissé sous une armure de satin, dessin mat sur fond brillant.
- Le brocart : il a des dessins en relief aux coloris classiques (rouge ancien, or, crème).
- La moire : c'est une étoffe lustrée aux reflets chatoyants.

7) Tissus piqués


- Le velours : il est fait de poils serrés sur une armure de toile. Il peut être en soie, en laine, en coton ou en fibres synthétiques.
- Le boutis marseillais : il s'agit de deux tissus de coton recouvrant une garniture. Ils s'unissent par des points dont les lignes forment des dessins.
- Le patchwork : d'origine britannique, il se fabrique en assemblant des pièces qui, mises côte à côte, forment une nouvelle étoffe.

8) La laine et ses dérivés


Fabriqués avec la toison du mouton.
- La flanelle : c'est un lainage léger.
- Le molleton : c'est une flanelle épaisse.
- Le jersey : c'est un tricot composé de mailles endroit du même coté.
- Le tweed : c'est un gros tissu de laine qui est le plus souvent tissé à la main.
- Le feutre : il est fait à partir des poils du mouton qui sont tassés et agglutinés.


III) Les coussins


1) Le coussin d'ameublement


Pour tous les goûts, toutes les formes, toutes les matières et toutes les couleurs. Il est le compagnon des canapés et fauteuils dont il complète la décoration. Sur un lit, il ajoute une note de confort par ses teintes complémentaires à la déco de la pièce. Le coussin est considéré comme une "garniture mobile".

2) Les principales qualités d'un bon coussin


Un coussin a pour but de rendre un siège confortable. En première lieu : être solide avec une garniture mobile qui doit résister aux pressions, aux mouvements brusques. Ses matières de rembourrage devront être solidement fixées. Etre agréable et souple.

3) Différentes catégories de coussins

- Coussin de sol : capitonné.
- Coussin de chaise : les galettes.
- Coussin de décoration : canapé, lit. Déhoussable - avec housse et coussin de rembourrage - ou non.

4) Garnissage d'un coussin


Plusieurs possibilités :
Origine animale et végétale :
- La plume : c'est surtout le duvet vendu nettoyé, étuvé, que l'on utilise pour la confection des oreillers et des traversins.
- Le kapok : c'est une bourre fibreuse tirée de l'arbre géant, le kapokier.
- Crin animal : provient de la crinière et de la queue des chevaux.
- Crin végétal : fibres des feuilles d'un palmier nain.
- le Rubercrin : c'est un mélange de crin et de gomme, il possède la souplesse du caoutchouc.
Autres origines :
- Les agglomérés à base de caoutchouc : supports élastiques pratiquement indéformables.
- Caoutchouc, mousse, polyester.

5) Les matériaux de finition


Pour parfaire la décoration le coussin peut être revêtu de différents accessoires de finition :
- Les fermetures « Eclair », les pressions qui sont montées sur galon pour les coussins, oreillers.
- Les passementeries, les galons : rubans étroits, épais à côtes verticales ou inclinées.
- La frange : bande de tissu d'où pendent des fils, ou garnie de pompons.
- Les ganses de coton pour les passepoils.
- Les fils pour les coutures à main et à la machine.
Nota :ces fiches sont complétées & remises à jour en permanence, toute suggestion est la bienvenue.
Destockages et arrivages

Récapitulatif des opérations en cours

En date du 20 heures


Paiements sécurisés paypal visa mastercard et cheque