Clicky



I) Robinetterie de SdB ou de cuisine
   1) Le mélangeur traditionnel
   2) Le mitigeur
   3) Le mitigeur thermostatique
II) Fonctions et accessoires
   1) L'inverseur sur baignoire
   2) Le robinet de douche
III) Les styles de robinets
   1) Rétro
   2) Classique
   3) Contemporain
IV) Les formes de robinets
V) Le pommeau de douche
VI) La colonne hydromassage


























 
Photos non contractuelles,
utilisées pour illustration.

I) Robinetterie de salle de bain ou de cuisine


En ce qui concerne la robinetterie de salle de bain ou de cuisine, que l'on parle de lavabo, baignoire, douche, lave-mains, bidet, évier, il existe 3 grandes familles de robinetterie : les mélangeurs, les mitigeurs et les mitigeurs thermostatiques.

1) Le mélangeur traditionnel

Classiquement un robinet à 2 têtes est un mélangeur. Le robinet de gauche donne l'eau chaude, celui de droite l'eau froide.
Il se compose d'un corps, d'un bec et de deux têtes. A l'embase de la tête se trouve le joint qui donne l'étanchéité au robinet. Ce type de robinet est simple et robuste.
Aujourd'hui il existe des têtes à disques céramique qui remplacent les anciens mécanismes à joints. Ils durent plus longtemps sans avoir à changer de joint.. En cas de problème il faut changer l'ensemble.

2) Le mitigeur


C'est un robinet avec une seule " tête ", on parle de poignée centrale.
La poignée centrale se déplace de droite à gauche pour avoir de l'eau plus chaude, ainsi que de bas en haut pour obtenir une pression d'eau plus importante. Le mitigeur est équipé d'une tête ou " cartouche " à deux disques en céramique à lubrification permanente. Il n'y a pas d'entretien, en cas de fuite c'est l'ensemble qu'il faut changer.
Le mitigeur est le plus économe, il est robuste et d'une utilisation fiable.
Sur le plan des options :
Il peut être à commande infrarouge. Pour la cuisine notamment : il peut être équipé d'une douchette extractible à un ou deux jets cela facilite les opérations de lavage et rinçage ou de remplissage.

3) Le mitigeur thermostatique


Un mitigeur thermostatique apporte le confort par le réglage de la température de l'eau qui restera constante durant la demande de production d'eau à température.
Il dispose de deux commandes séparées : l'une pour le débit et l'autre pour la température, avec sur certains modèles un limiteur de température étalonné à 38°C pour éviter les risques de brûlures à l'eau trop chaude.
Ces types de robinets sont généralement disponibles en version murale, car plus généralement utilisés à l'alimentation des baignoires et des douches.
Il existe bien sûr des modèles mono trous (pour lavabo et baignoire).
Le principe de réglage de la température est possible grâce à une cartouche en cire qui se dilate et mélange de façon automatique l'eau suivant les variations de pression. Elle admet plus ou moins d'eau chaude et maintient ainsi la température préréglée.


II) Les différentes fonctions et accessoires de la robinetterie


1) L'inverseur sur le robinet de baignoire


Chaque robinet de baignoire est muni d'un inverseur.
C'est ce qui permet de laisser passer l'eau soit vers le bec du robinet, soit vers le tuyau de la douchette.
Deux types d'inverseurs existent :
- L'inverseur automatique : c'est un bouton que l'on peut tirer ou pousser ; il revient automatiquement en position bain par défaut.
- L'inverseur manuel : le bouton bascule mais ne revient pas automatiquement en position bain.

2) Le robinet de douche


Sur le robinet de douche, le bec est remplacé par un raccord fileté sur lequel se visse le flexible de la douchette.
Suivant le type de douche, le flexible est remplacé par un tube rigide qui monte vers le plafond et se termine par la pomme de douche.


III) Les 3 grandes catégories de styles de robinets


Depuis longtemps, la plupart des robinets sont en laiton chromé. Actuellement les modèles modernes offrent un large choix de finitions.
Les finitions correspondent aux principaux styles de robinetterie :

1) Rétro


Version patinée ; vieux cuivre, vieux laiton.

2) Classique


Chromées ou hautes en couleur pour les versions classiques aux formes ergonomiques. Revêtements de couleur (à base d'époxy) qui reprennent les principales teintes des sanitaires.

2) Contemporain


Satiné avec ou sans complément de matières brillantes ou translucides. Les lignes sont généralement épurées avec angles ou arêtes vives.


IV) Les différentes formes de robinets


Suivant si on le place sur un lavabo, un bidet ou un évier, le robinet à une forme différente. Ce sont essentiellement la longueur, le type du bec qui peut être : fondu, coulé, rapporté, ou en col de cygne et sa forme qui différencient les types de robinets.
Un robinet très court est utilisable sur un bidet, une baignoire ou un lave-mains.
Un bec allongé se place au dessus du lavabo. Il reste fixe, sauf pour les becs des robinets d'éviers.


V) Le pommeau de douche


Le pommeau de douche diffuse l'eau provenant d'une robinetterie. Il est en polyamide pour les plus courants, il peut être en laiton, chromé ou de couleur.
Il existe sous de nombreux styles et formes.
Pour s'adapter aux flexibles de douche son format est généralement standard (15 x 21 mm).


VI) La colonne hydromassage


La colonne de douche peut remplacer une installation traditionnelle (mitigeur ou mélangeur) dans la cabine de douche (sous réserve de 3 bars de pression pour un fonctionnement normal des douchettes et buses).
Elle se compose d'une façade dans laquelle sont inclus un mitigeur et des buses ou pommes de massage ainsi qu'une douche sur la partie haute.
Nota :ces fiches sont complétées & remises à jour en permanence, toute suggestion est la bienvenue.
Destockages et arrivages

Récapitulatif des opérations en cours

En date du 20 heures


Paiements sécurisés paypal visa mastercard et cheque